Le Panthéon

Wilder Penfield 1891-1976

Je suis un explorateur, mais, à l'encontre de mes prédécesseurs, qui se servaient de boussoles et de canots pour découvrir des terres inconnues, j'ai utilisé un scalpel et une petite électrode pour explorer et cartographier le cerveau humain. Tout au cours de ma carrière, j'ai été motivé par la question centrale qui a obsédé les scientifiques et les philosophes pendant des siècles. L'esprit et le corps ne font-ils qu'un? Peut-on expliquer la pensée, la raison et l'imagination par les fonctions du cerveau?

En tant que médecin, je me suis toujours soucié de mes patients en premier lieu – afin de soulager la souffrance terrible causée par des maladies, comme l'épilepsie. J'ai constaté que la stimulation du cerveau ouvert d'un patient conscient par un faible courant électrique, lui permettait de me dire ce qu'il ressentait ou voyait et nous pouvions ainsi isoler la lésion cérébrale. À partir de ces connaissances, j'ai élaboré des traitements de l'épilepsie.

Mais l'intervention a également ouvert une fenêtre sur l'esprit, en nous permettant, pour la première fois, d'entrevoir l'origine des rêves, le fonctionnement de la mémoire et le siège de la parole et de la compréhension du langage. Vous pouvez visiter ma salle d'opération, à l'Institut neurologique de Montréal, si vous voulez constater par vous-même. Nous avons préparé un patient dans la salle no 3, et nous sommes prêts à commencer l'examen de son cerveau.

Retour au haut de la page